Bienvenue en Alsace et ailleurs :)

Bienvenue en Alsace et ailleurs :)
Merci pour vos commentaires et vos visites.

*


27 févr. 2013

Confidences sur ... la qualité

avec une histoire de cervelas à l'alsacienne qui m'est restée en travers de l'estomac. Achetés en grande surface, ils devaient servir à compléter un repas pour deux (+ Fripon) ;).

Ces plats sous vide pratiques quand on est pressée ou fatiguée nous servent parfois de plats de dépannage, c'était le cas ce jour-là.
Les voici après cuisson, rien d'anormal à première vue sauf un peu trop grillés peut-être :).
Ce qui est certain c'est que personne n'en a voulu, même Fripon les a boudés.

Seule remarque que je peux faire au moment de la cuisson, ils n'avaient pas la bonne odeur habituelle que j'attend d'un tel plat.
Mais le plus désagréable aura été dès la première bouchée, ces saucisses avaient un goût ... indéfinissable...  (pour rester correcte) pareil pour le " fromage " au drôle d'aspect.  La première bouchée aura été aussi la dernière :(.

Rien qu'en y pensant, j'ai encore le goût en bouche, vous allez me dire, ils étaient périmés peut-être mais non pas du tout, le cervelas avait une couleur rose qui m'intriguait beaucoup et n'avait rien de naturel,  le " fromage " ressemblait à tout sauf à du fromage fondu :(.

C'était une déception totale, j'étais même très en colère ce jour-là de m'être fait avoir à ce point alors que d'habitude je reste très vigilante et sélective sur la qualité des aliments que j'achète.

Les précédents que j'avais mangé ICI n'avaient rien à voir avec ces derniers.

Nous avons décidé de les faire goûter à Fripon, pour voir sa réaction, peut-être que lui saurait les apprécier mieux que nous.

Eh bien à notre grande surprise, lui non plus n'a pas voulu y goûter :(, il nous a bluffé en préférant l'assiette de droite.
Il y avait bien quelque chose qui clochait dans ces cervelas et le chien n'a pas hésité une seule seconde. Lui d'habitude si friand de ce genre de saucisse avec du fromage s'est dirigé sans hésiter après avoir reniflé chacune des assiettes vers celle qui contenait beaucoup de riz et un reste de viande et il n'en a plus décollé son museau.

Le cervelas rose et le " faux drôle de fromage " n'ont pas eu de succès.
Difficile dans ce cas de ne pas se poser des questions quand même un chien n'en veut pas, c'est plus que suspect :(. La raison ??  lui seul pourrait nous l'expliquer s'il pouvait parler.

Ce que nous avons compris par sa réaction c'est qu'il a confirmé à sa façon ce que je pensais déjà.

Cela me rappelle étrangement un problème de fromage râpé qui n'a jamais fondu voir dans l'article publié ICI.

Entre la viande de boeuf qui n'en est pas, les plats cuisinés qui contiennent de la m... il faut le dire. On nous ment à tout bout de champ et nous sommes les éternels pigeons.

Fripon ne cessera de m'étonner, nous étions deux à l'observer ce jour-là,
préférant de loin un plat maison à un plat tout prêt, lui avait fait son choix
que dire de plus :)).

Son odorat a fait le reste, il nous épate souvent car ce n'est pas la première
fois qu'il agit ainsi.

Impossible de lui faire manger des raviolis par exemple ou même du cassoulet il boycotte les saucisses dans le cassoulet, pourquoi ???

Je commence à mieux comprendre son comportement, ce n'était pas du tout un caprice mais bel et bien un signal d'alerte de sa part que nous n'avons pas su comprendre jusqu'à présent.

Il nous donne des leçons à sa façon, nous humains sommes loin d'égaler les animaux sur ce plan et Fripon est une perle dans son genre. S'il n'existait pas il faudrait l'inventer :)).

Pourtant il mange de tout habituellement même les légumes comme le chou fleur au gratin ne lui font pas peur tant qu'il y a un peu de viande en accompagnement.

Après cette histoire de cervelas, j'ai été dégoûtée un bon moment des plats sous vide dans les rayons de produits frais des grandes surfaces.

Je serais encore plus vigilante à l'avenir qu'avant sur la qualité des viandes et autres aliments frais ou surgelés mais on n'a pas toujours le choix et qui peut nous certifier aujourd'hui que d'autres problèmes plus graves
n'existent pas telle que cette arnaque de viande de cheval payée au prix fort du boeuf.

Pour les fruits et les légumes c'est la même chose, la qualité n'est pas
toujours au rendez-vous, les prix pratiqués étant souvent exorbitants
on se rabat sur du second choix pour varier les menus et le résultat
peut être lui aussi très décevant.

Manger varier, des fruits et des légumes en certain nombre par jour c'est beaucoup plus facile parfois à dire
qu'à faire.

Je crois que nous sommes loin de tout savoir sur ce qu'on mange, les
mauvaises surprises n'en sont qu'au début.

Je reste persuadée que cette affaire de viande de cheval n'est malheureusement que l'arbre qui cache la forêt :(.

Qu'en est-il des sauces tomates à la viande, des steaks hachés etc ??? des poulets et j'en passe.

Pour les produits frais, quelle est leur origine réelle, leur impact sur notre santé, personne ne le sait et ne le saura peut-être jamais vraiment.

Le contenu de nos assiettes est il bon ou nocif pour notre santé et bien celui indiqué sur l'emballage ??

Les steaks hachés surgelés ou vendus en rayon frais sous vide ?? que contiennent ils comme morceaux de viande, pour ma part, je pense des bas morceaux le plus souvent parce qu'ils deviennent secs à la cuisson
ou remplis de gras qu'ils perdent en cuisant (je n'achète en général que du 15 %) le 5° étant trop cher.

Maintenant nous avons changé nos habitudes et nous achetons de moins en moins de viande hachée sous vide mais plutôt du frais



Il y a eu le veau aux hormones, le chat vendu pour du lapin, il y a aussi les OGM et le bio, les oeufs de batterie, l'aspartame, le Coca, il y a encore les légumes sans saveur comme les tomates qui ont la peau tellement dure comme du caoutchouc, elle ne cuit jamais.

Il y a tant de choses et d'aliments suspects qui ne ressemblent plus à rien, qui n'ont aucun goût aucune saveur.

On a voulu simplifier la vie des ménages qui travaillent mais cela se fait bien souvent au détriment de la qualité et de la santé, voilà le résultat.

Ne vaut-il pas mieux préparer ses repas soi-même pour éviter d'être abusé ou limiter ces aliments tout prêts au strict minimum pour se préserver de telles arnaques ??

Saturés en conservateurs pour une plus longue distribution et conservation, bourrés de colorant pour leur donner un meilleur aspect, ces cervelas en sont un exemple pitoyable parmi des milliers d'autres que nous ignorons.

Où cela s'arrêtera-t-il ?? La traçabilité n'est pas encore au point puisqu'elle a pu être contournée une fois de plus, combien y a-t-il d'exemples de ce genre ???

Je commence à croire qu'on nous empoisonne prend volontairement pour des c... pigeons en nous faisant manger et gober n'importe quoi pour en tirer le maximum de profit et je trouve cela inacceptable :(.

Cela se confirme d'années en années bien que peu à peu les langues se délient (notre alimentation est la cause de beaucoup de nos maux, leur mode industrialisé de fabrication, la culture intensive des produits
et les personnes à faible budget y sont exposées plus que les autres et en sont les premières victimes.

Comment faire autrement quand tout devient si cher lorsqu'il faut nourrir chaque jour une famille.

Quel produit sélectionner plus qu'un autre puisque même l'étiquetage n'est pas fiable et la liste des ingrédients incomplète ou erronée.

Il en est de même dans bien d'autres domaines : les médicaments par exemple voir ICI.

Tout est une question de bénéfices, de marchés, de concurrence et de profits au détriment des consommateurs, c'est insupportable :(.

C'est pour cette raison que depuis quelques mois déjà nous avons décidé de nous approvisionner auprès d'un boucher à proximité et de boycotter la plupart des viandes en barquettes en privilégiant avant tout la qualité certifiée d'un producteur local.

Je congèle le surplus et nous faisons des stocks d'avance lorsque

les prix sont intéressants et la différence se voit dans l'assiette et et sent au goût, cela n'a rien à voir :).

Que ce soit pour :

- la viande hachée préparée devant nous avec des morceaux de qualité boeuf pour bourguignon et non des déchets de viande,

- des coquelets

- du sauté de porc

- du foie de porc

- des côtes de porc


- du lard fumé

(cari de poitrine de porc voir recette ICI)

- des boudins

- des cordons bleus


- du jambon


Rien ne vaut la quantité, c'est la qualité qui est primordiale à mes yeux et au risque de paraître difficile tant pis ce sera ainsi :).

8 commentaires:

  1. Ca fait longtps que je m approvisionne chez le boucher pas forcément plus cher qu en grande surface. pour les légumes c est la plupart du tps la ferme, les œufs aussi. reste les fruits pour lesquels je n ai pas encore trouvé la bonne combine.
    Chez nous pas beaucoup de plats tout faits, question budget mais aussi envie de cuisiner. les cervelas, tels que tu les présentes, je ne les aime pas. pour moi ils sont indigestes.par contre, les cervelas non préparés, je les achète souvent sous vide et je privilégie ceux qui sont les plus pâles.
    mais de toute manière je suis sûre qu à un moment donné on se fait avoir! bonne journée. mélodie . bizz

    RépondreSupprimer
  2. @lavandine
    je suis d'accord avec toi à un moment donné on se fait toutes avoir mais je peux comprendre que souvent c'est le budget qui prime :(. Pour les cervelas je suis comme toi je n'achète plus que les cervelas " pâles ", idem pour les saucisses viennoises ou les knacks, il faut bien les connaitre pour savoir la différence car elles ne sont pas toutes de même qualité :). Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu ton long article avec attentioN . Il y a déjà longtemps que j'ai changé ma façon de manger, d'acheter et de cuisiner. Nous avons considérablement réduit nos portions de viande pour choisir de manger de la "bonne" viande de boucher élevée près de chez nous. Je n'achète plus jamais de produits pré emballés. Je cuisine davantage et pour plusieurs jours. Je cuisine quatre portions. Deux sont consommés le jour et le lendemain et les autres congelés. Nous mangeons de bonnes choses et nous sommes depuis en bien meilleure santé. Je ne regrette pas cette modification de vie qui finalement ne nous coûte pas plus cher. merci encore pour ton bel article.

    RépondreSupprimer
  4. c'est vrai que l'on ne se méfie pas assez et tout ça parce que la vie a rudement augmenté depuis le passage à l'euro et que l'on doit faire attention au budget !
    les magasins se font de l'argent sur notre dos honteusement.
    bisous

    RépondreSupprimer
  5. je vais depuis longtemps chez le boucher, c est un peu plus cher mais mon dieu rie nque le jambon a un gout de jambon et pas un gout de merde nauseabonde des sois disant grande marques vendues sous vide, terminé pour moi, et pui franchement avouons que le fait maison est meilleurs a tout point de vue, je sais que c est pas toujours facile pour celles qui bossent..mais le resultat est là..bisous a toi

    RépondreSupprimer
  6. merci à toutes !!!!
    je crois que vous avez complété à vous 4 ce que je n'avais pas dit mais je le pensais depuis longtemps déjà. Le fait maison c'est aussi pour cela que c'est meilleur.

    @nanounita
    quand nous sommes seuls je fais comme toi pour les repas et la proximité d'un boucher nous permet de chercher ce qu'il nous faut maintenant. En grande surface c'est le rayon frais que nous préférons aux produits sous vide mais il reste tout de même quelques rares exceptions qui valent le détour quand on a pas le choix.
    Il est vrai que la différence tient dans la manière de s'alimenter mais pour la plupart d'entre nous le mal est déjà fait. Je le constate en voyant ce que les jeunes enfants préfèrent. Ils n'ont pas les mêmes avis sur la nourriture qui est bonne pour eux et ce qui est beau n'est pas forcément bon pour leur santé :(. Bonne journée gros bisous :)
    @Loulou
    oui l'aspect pratique et le budget ont une grande importance pour les ménages et l'euro n'a rien arrangé :(. Bonne journée à toi et gros bisous :).
    @la nonna
    Quand on a un boucher près de chez soi c'est plus facile que lorsqu'on est en ville entourés de supermarchés à proximité. Je suis d'accord avec toi le goût du jambon ça n'a rien à voir et il n'est pas toujours plus cher.
    De plus il n'y a pas le coût des intermédiaires qui se sucrent tous au passage :).
    Comme toi j'ai toujours privilégié le fait maison dans la mesure du possible même en travaillant même si ce n'est pas toujours évident tous les jours mais y a pas photo la différence est dans l'assiette ;). Bonne journée et gros bisous :)

    RépondreSupprimer
  7. Depuis, ton article, je pense à toi quand je vois les cervelas avec fromage et lard :-)
    Bizzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :))))) eh oui c'est une histoire de cervelas dont je me souviendrais longtemps ;) bonne soirée Lavandine gros bisous

      Supprimer

Merci pour la visite !