Bienvenue en Alsace et ailleurs :)

Bienvenue en Alsace et ailleurs :)
Merci pour vos commentaires et vos visites.

*


26 août 2014

Blanquette de veau au cuiseur

Après l'osso-bucco de veau ICI, voici la blanquette de veau au cuiseur. Ce plat mijoté me tentait depuis un moment déjà. 

Très inspirée par la recette de Marmiton, voici ma version adaptée au cuiseur.

Pour faire la recette il vous faudra :


Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 120 minutes (130 minutes)

Ingrédients (pour 4 personnes) (mes modifications en vert)

- 1 kg de blanquette de veau
- 1 cube de bouillon de poulet (2 x 2 Kub Or)

- 1 cube de bouillon de légume (pas mis)
- 2 - 3 carottes (3 petites carottes)
- 1 gros oignon (2 oignons moyens)
- 1 petite boîte de champignons coupés
- 1 petit pot de crème fraîche (1 brick crème 1/2 écrémée semi-épaisse)
- du jus de citron (pas mis)

- 1 jaune d'oeuf
- farine (
2 cuillères à soupe de farine)
- 25 cl de vin blanc (3 verres d'eau) 



Préparation

Dans le cuiseur en mode " Frire " (15 minutes)


Faire revenir toute la viande dans du beurre jusqu'à ce que les morceaux soient un peu dorés. Si la quantité est trop importante pour la cuve du cuiseur, dorer d'abord une partie que vous réservez puis l'autre. Lorsque toute la viande est légèrement dorée, remettre dans la cuve et saupoudrer de 2 cuillères de farine.

Bien mélanger. Ajouter 3 verres d'eau et remuer.

Ajouter les 2 cubes de bouillon (les 4 kub or) le vin (ou l'eau) et compléter par l'eau jusqu'au niveau de la viande.

Couper les carottes en rondelles, les oignons en lamelles, les ajouter à la viande ainsi que les champignons


Mettre en mode " Mijotage " (130 minutes)

Laisser mijoter à feu très doux pendant 130 minutes

Si nécessaire, vérifier en cours de cuisson de temps en temps. 



Dans un bol, bien mélanger la crème fraîche, le jaune d'oeuf et du jus de citron. Ajouter ce mélange au dernier moment, bien remuer et servir tout de suite accompagné de riz ou de pâtes.


Bon appétit !

Remarques

J'ai prévu 2 versions de cette blanquette : 

- 1 partie avec crème a été consommée le jour même et le reste (plus light et sans crème) a été réchauffé le lendemain.

C'est un plat goûteux et de saison que je referais au cuiseur. Nous l'avons apprécié chacun(e) dans sa version :


light + carottes accompagné de nouilles pour moi


avec de la crème et surtout sans carottes pour Doudou ;). 
(Image TAGGED)

11 commentaires:

  1. Une belle assiette qui sent l'authenticité. Biz

    RépondreSupprimer
  2. il n'y a aucune tenue dans le plat quelle horreur ça nage dans l'eau ou je ne saisq uoi d'autre, et osso buco on dit il faut parler normalement en cuisine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce commentaire n'engage que vous, un commentaire anonyme a la valeur qu'il mérite d'avoir merci pour votre point de vue mais surtout sachez que le prochain ne paraitra plus. A bon entendeur !!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. c'était vraiment miam chacun sa version :D bisous

      Supprimer
  4. une bonne blanquette maison il n'y a rien de meilleur !!!
    miam miam !!
    bisous

    RépondreSupprimer
  5. huuummm j'adore ça surtout quand c'est ma maman qui la prépare !!
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en doute à peine :) le temps de manger chaud revient tout doucement surtout vu la fraicheur matin et soir ;) bisous

      Supprimer
  6. Bonjour, tout d'abord merci pour toutes ces recettes que vous postez, elles mettent l'eau à la bouche et sont très inspirantes. Je viens d'acquérir ce multicuiseur et la première chose que j'ai essayé de faire était des pâtes tout simplement sauf que j'ai du mettre trop d'eau et ça a déborder par le trou pour la vapeur. J'ai bien conscience qu'il est plus rapide de faire des pâtes à la casserole mais c'était pour essayer. Du coup je me demandais comment savoir quelles quantités d'eau mettre (je trouve le livre de recettes et la notice peu détaillés et pas très utile à ce niveau) ? Comment fermer/ouvrir la trape pour la vapeur (s'il y a possibilité de changer sa position) ? Merci d'avance et bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marianne, les débuts avec un nouvel appareil entrainent toujours quelques ratés c'est inévitable mais cela devrait très vite s'arranger avec un peu d'entrainement. A vrai dire pour faire les pâtes je ne l'utilise pas non plus mais plutôt pour les réchauffer avec d'autres restes en ajoutant des petits pois etc ça vaut le coup. On lui trouve très vite de multiples possibilités qui de toute façon ne figurent ni dans la notice ni dans le livre. Tout cela viendra en temps voulu. Il est vrai qu'il y a des lacunes dans le livre mais en suivant le Groupe sur Facebook tous ces petits problèmes trouveront vite des solutions et l'inspiration fera le reste. De + il y aura toujours des personnes pour vous conseiller, voici le lien :
      https://www.facebook.com/groups/testmulticuiseur/
      La soupape ne doit jamais être retirée sauf pour le nettoyage, elle doit toujours rester dans cette position en cas d'utilisation :
      https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10205354282308853&set=pcb.767754390006305&type=1&theater.
      Il est vrai que pour ces petits détails d'importance au début le livre et la notice ne les mentionnent pas.
      Pour la cuisson des pâtes tout dépendra de la quantité, le meilleur moyen est de faire un test en mettant de l'eau au niveau des pâtes d'utiliser le mode mijotage sur 20 minutes, vous n'aurez pas ce soucis, il y a peu de déperdition d'eau pareil pour la cuisson du riz, j'utilise plus souvent ce mode que d'autres. Mais en mode bouillir il est important de ne pas dépasser le niveau maximum indiqué dans la cuve et de laisser impérativement le couvercle ouvert. Ce qui explique certainement le débordement par la soupape pour vous. Pour la cuisson du riz des graduations sont indiquées dans la cuve, niveau riz, niveau eau selon la quantité. En espérant que mes explications auront pu vous éclairer un peu plus. Bonnes recettes avec Phiphi merci pour la visite :).

      Supprimer

Merci pour la visite !

Vous aimerez peut-être