Translate

" Le vent de novembre arrache la dernière feuille. "

Loading...

La photo de la semaine

La photo de la semaine

19 déc. 2011

Confidences sur ... les fêtes et les repas de Noël

Noël sera " différent " cette année dans l'esprit de chacun comme dans le mien même si cette notion existe déjà depuis très longtemps dans ma manière de vivre car je supporte de moins en moins la société dans laquelle on vit aujourd'hui et où certains jours je ne me reconnais plus du tout :(.
- marché de Noël de Staffelfelden (68)

Quand je vois tous ces mets festifs et le gaspillage qui en découle au moment des fêtes ou après mais aussi
tout le reste de l'année, cela me désole car je pense à tous ceux et celles qui souffrent de la faim et du froid, tous ces sans-abris de plus en plus nombreux autour de nous, des familles entières qui vivent dans la désolation et la détresse la plus totale, sans moyens pour subvenir à leurs besoins alors qu'ailleurs l'argent s'étale à ne plus savoir qu'en faire, cela en devient presque indécent.

Je ne veux pas faire la rabat joie avant les Fêtes mais j'avais envie et besoin d'en parler à quelques jours de Noël.
Noël devrait être pour tous une Fête où la joie est présente ou le partage a un sens mais cela peut être tout autre pour certains. A quoi sert le partage uniquement à Noël, il doit exister à tout moment et durant toute l'année.

Des personnes faisant partie de nos proches pourraient être dans ce cas demain ou que nous pourrions être nous-mêmes, (je l'ai presque été à différents moments de ma vie si...), personne n'est à l'abri surtout pas aujourd'hui.

J'ai de la peine pour ces personnes qui souffrent car elles perdent leur dignité en même temps qu'elles perdent un emploi ou leur logement, même leur raison de vivre quelquefois. Elles doutent, de sombres pensées traversent leur esprit ou les obsèdent, quand criblées de dettes à ne plus savoir comment faire, elles peuvent en être amenées à des actes extrêmes (je me rappellerais toujours de cet homme qui a préféré mourir de froid dans sa voiture plutôt que de demander de l'aide à sa famille c'était en hiver je crois : il n'avait plus de logement ou cette petite dame âgée qui a du quitter sa maison qui représentait toute sa vie, ses souvenirs car la banque lui réclamait son dû tout simplement parce qu'elle était caution de son fil criblé de dettes).

Toutes ces personnes perdent leurs repères et tout espoir d'un lendemain meilleur, la vie est devenue tellement difficile pour certains qu'ils n'ont même plus la force de mener ce combat pour s'en sortir, s'ils ne sont pas aidés,  soutenus et si personne ne leur tend la main durablement.

Le monde d'aujourd'hui est devenu impitoyable, il ne ressemble plus en rien à ce qu'il était, l'avenir est sombre et on se demande bien où l'on va à certains moments. La société d'aujourd'hui est centrée sur elle-même, trop souvent sur les privilèges et profits personnels à tout prix. On n'est même plus capable aujourd'hui de garantir le minimum vital à nos anciens qui ont travaillé durement au détriment de leur santé toute leur vie durant ou ne sont même plus certains de pouvoir se garantir une retraite décente dans les années à venir alors que d'autres ont des revenus démesurés et s'enrichissent à tout va.

Cela me met en colère et me fait de la peine, comment accepter de telles injustices ou entendre et voir ce qui se passe autour de nous sans réagir.

La vie d'aujourd'hui est facile pour certains et devenue très dure pour d'autres, le fossé se creuse de plus en plus et les apparences, la superficialité, la peur de vieillir, le pouvoir de l'argent détruit tout. Certains ont des besoins exacerbés que leur octroient leur soif de pouvoir et de privilèges, d'autres essaient de s'en sortir tant bien que mal.

Le bien-être et le partage n'y ont pas leur place, même vivre est devenu difficile ou avancer tout simplement sans peur du lendemain.

Que l'avenir nous réserve-t-il encore, je me le demande mais le constat que je fais, est que le monde devient " fou" et ce n'est que mon avis personnel, il n'engage que moi mais je le vérifie de plus en plus chaque jour qui passe.


Où cela va-t-il s'arrêter, où cela va-t-il nous mener, nul ne le sait.
Quand allons nous réagir et vivre autrement, nous remettre en question, arrêter cette course au superflu, à l'inutile en oubliant les choses simples de la vie, celles qui sont essentielles à notre bien-être et à celui des autres. Je sais cela peut paraître utopique d'y croire mais c'est mon droit, peut-être ne serais-je plus là pour le vivre ce temps-là mais je veux y croire qu'il arrivera.

Quand nous saurons vraiment écouter l'autre, faire ce qu'il faut pour vivre ensemble, même quand l'autre est " différent ", le même sang coule dans ses veines. Chacun doit avoir sa chance s'il vit d'une manière honnête et dans le respect de l'autre.

Chaque année se termine sur de nouveaux espoirs, de nouveaux souhaits, qu'en sera-t-il pour 2012 ??.
Personne ne le sait mais l'espoir fait vivre et tant qu'il y a de la vie, il restera de l'espoir.

Pour toutes ces raisons, mon Noël sera différent cette année plus encore que les autres années, il sera toujours et encore (comme avant) pleinement en accord avec mes pensées les plus profondes, en tenant compte avant tout de ce que j'ai la chance d'avoir et pour lequel j'ai travaillé durement chaque jour et non de ce que je n'ai pas, mais aussi en tenant compte essentiellement de mon état de santé actuel, c'est tout ce qui m'importe et c'est déjà beaucoup, le reste n'est que du vent.


Joyeuses Fêtes de Noël à vous !

2 commentaires:

  1. comme c'est bien de ta part d'aborder ce sujet qui me touche aussi profondément....
    Samedi sur le parking du supermarché il y avait un homme, appuyé sur une canne...pas rasé, des yeux fatigués, la soixantaine désespérée....Il ne demandait rien, il était simplement là....les gens passaient, pressés de remplir leurs coffres avec ces nourritures festives....personne ne le voyait...Il ne se faisait pas remarquer, mais je me suis sentie concernée...j'ai eu honte de mon caddy rempli....il s'est éloigné et j'ai planté là mon caddy, lui ai couru après sur le trottoir, et lui ai donné 10 euros..."allez vous réchauffer lui ai je dit ..."
    il a juste tenu ma main 3 secondes , a dit merci simplement et s'est éloigné....
    et je me suis dit que c'était une petite goutte d'eau....un petit rien du tout....et j'ai remercié le ciel d'avoir été là et de l'avoir regardé...
    Mélodie j'espère que tes problèmes de santé vont s'arranger ....encore merci d'avoir été là lorsque j'en avais besoin ! passe de bonnes fêtes !

    RépondreSupprimer
  2. @chaourcinette elle est très touchante ton histoire, je pense que je n'aurais pas agi autrement, difficile de voir tout cela autour de soi et de ne plus réagir. Une petite goutte d'eau bienvenue et qui a servi, peu importe ce qu'il en fera, cela vient du coeur. Mes problèmes de santé ne sont pas le centre du monde mais j'en parle peu surtout pour expliquer mon absence quelquefois et là c'était le cas une semaine durant. Ce blog est aussi là pour cela car il me permet de faire ce que je peux faire en tenant compte de ce que je ne peux pas. Pour toi c'est bien normal et j'espère que la suite et ton moral reviendra aussi quand le deuil sera fait car c'est primordial pour ta santé, bizzz et bonnes Fêtes malgré l'absente ;) tes enfants seront là eux

    RépondreSupprimer

Vous aimerez peut-être